Art thérapie

L’art-thérapie est une méthode thérapeutique qui permet de créer une catharsis chez le sujet en utilisant comme moyen les arts créatifs. La relation que tisse l’individu avec le thérapeute agit comme transfert et permet la mise en situation d’événements sensitifs et émotifs vécus par le patient.

LES MEDIATIONS THERAPEUTIQUES OU L’ART THERAPIE

Les médiations artistiques désignent l’utilisation de la création ou de l’expression artistique dans un objectif autre qu’esthétique. Dans la médiation, le médium, la discipline artistique (peinture, terre, danse, théâtre…) est utilisé dans un objectif thérapeutique, relationnel, de lien social, etc. Le résultat artistique n’en est donc pas l’objectif principal mais plutôt ce que l’utilisation de ce médium permet en rapport aux objectifs visés.

On parle de « médiation thérapeutique » ou de « thérapie médiatisée » utilisant les médiations artistiques lorsque ces médiations sont utilisées dans une visée thérapeutique. On parle aussi d' »art-thérapie ».

Cette utilisation est faite par des professionnels du soin psychique : art-thérapeutes, psychologues, infirmiers, psychomotriciens, ergothérapeutes.

A travers la thérapie artistique, nous mettrons en action votre créativité comme processus de transformation.

Le dessin, la peinture, le collage, le modelage,  l’écriture et la danse seront des moyens d’expressions et de libération.

Toutes les séances débutent par une séance de relaxation / de respiration /  de mouvement et/ou de visualisation.

 

Quoi ?

Nous nous intéressons à la forme, au processus créatif. Vous devenez à la fois acteur et observateur. Cette mise à distance avec vous-même est un des enjeux de la thérapie.

Vous utiliserez le dessin, la peinture, le collage, le modelage, l’écriture.

Nous nous attarderons sur votre ressenti, vos émotions mais aussi le langage de votre corps.

Dans le but d’atteindre vos objectifs, d’acquérir une certaine autonomie et pouvoir librement vous exprimer.

Développant ainsi une écoute active et bienveillante vis-à-vis de VOUS-MÊME, vous accédez à votre plein potentiel créatif et à travers ces moyens d’expressions vous engagerez un processus de transformation concret et ludique.

 

 Pour qui :

Tous (enfants, ados, adultes).

Chaque processus met en jeu le potentiel créatif propre à chacun d’entre nous. Le rôle du thérapeute, art-thérapeute est d’amorcer ce processus, de le maintenir en cohésion et permettre à la libération des stockages émotionnels par le biais de la peinture, de l’argile, danse, musique,ect.

L’art-thérapie par Jean-Pierre Klein.

L’art-thérapie est un accompagnement de personnes en difficulté (psychologique, physique, sociale ou existentielle) à travers leurs productions artistiques : œuvres plastiques, sonores, théâtrales, littéraires, corporelles et dansées. Ce travail subtil qui prend nos vulnérabilités comme matériau, recherche moins à dévoiler les significations inconscientes des productions qu’à permettre au sujet de se re-créer lui-même, se créer de nouveau, dans un parcours symbolique de création en création. L’art-thérapie est ainsi l’art de se projeter dans une œuvre comme message énigmatique en mouvement et de travailler sur cette œuvre pour travailler sur soi-même. L’art-thérapie est un détour pour s’approcher de soi.

L’art-thérapie selon l’école AFRATAPEM de Tours.

L’art-thérapie est l’exploitation du potentiel artistique dans une visée thérapeutique et humanitaire.
L’art-thérapie s’adresse principalement aux personnes qui souffrent de troubles de l’expression, de la communication ou de la relation.
L’indication en art-thérapie est proposée par un médecin ou un responsable d’institution sociale d’un commun accord avec les patients sensibles aux arts (musique, peinture, sculpture, calligraphie, danse, théâtre, mime, etc.).
L’art-thérapie est une exploitation originale et adaptée du pouvoir expressif et des effets relationnels de l’art dans un projet de soin. Une compétence artistique est obligatoire.

Prises en charge : Les déficits pris en charge en atelier d’Art-thérapie sont très variés : pénalités physiques, (personnes âgées, infirmes moteurs cérébraux…), psychiques (anorexie mentale, troubles du comportement, Alzheimer …) ou socio-relationnelles (illettrisme, désinsertion, troubles scolaires, incarcération, sans domicile fixe…).

L’art-thérapie selon le Docteur Granier.

L’art-thérapie désigne une activité récente à aborder en tenant compte du contexte des utilisations de plus en plus nombreuses de l’art dans le monde contemporain (social, politique, marché…). En soi, elle n’est ni l’art, ni la créativité, mais un ensemble de pratiques absolument hétérogènes, utilisées par des intervenants tout aussi nombreux. Ce qui est une conséquence logique puisque le terme d’art-thérapie est un oxymore, il n’y a en fait pas de lien structurel automatique et indiscutable entre pratique de l’art, et pratique thérapeutique. C’est bien thérapie qui pose problème dans ce binôme, de quel type, à quel titre, dans quel but, de quelle place, par qui, avec quel bagage? La fonction de médiation de l’art-thérapie peut donc osciller ainsi de la plus simple animation occupationnelle à la plus fine psychothérapie. Ce polymorphisme des contenus possibles renvoie finalement l’art-thérapeute à une question d’identité, laquelle, sur quels critères, au fil de quelles expériences, et dans quels milieux.

La psychopathologie de l’expression, qui a fait le lit de l’art-thérapie, garde par contre toute sa valeur herméneutique car elle a le mérite d’exiger une méthodologie mettant en rapport la clinique et les applications venues de la psychanalyse, de la systémique, des neurosciences et des nouvelles philosophies de l’esthétique. Elle offre la possibilité de ponts, que la pratique seule des art-thérapies risque de laisser ignorés. L’art-thérapie est une discipline encore très jeune, qui doit se soumettre à l’insight et à l’évaluation pour progresser. Elle ne peut à ce jour définir de statuts univoques, tant ses objets sont diversifiés et sans encore de véritables liaisons structurelles.

Dr François Granier Président d’honneur de la SFPE-AT
Praticien Hospitalier
Toulouse

OBJECTIFS DES PSYCHOTHERAPIES MEDIATISEES lire l’article

Publicités
1 commentaire

Une réflexion sur “Art thérapie

  1. Pingback: Protocoles en art-thérapie | arttherapie31

Les commentaires sont fermés.